Google+ Badge

jeudi 23 mai 2013



Le Père Noël sous les cocotiers




C’était la veille de Noël. Le Père Noël préparait son traineau, en y attelant ses rennes, tandis que les lutins déposaient les derniers cadeaux.
Pendant ce temps, Mère Noël s’occupait de sortir les habits du placard. Puis, elle descendit à la cuisine pour concocter un encas. Car le Père Noël travaille douze heures d’affilées lors de cette belle nuit de Noël. Il se restaure donc de temps en temps, tout en distribuant les cadeaux de maison en maison.
Il est maintenant l’heure de partir. Le Père Noël monte dans son traineau.
Attention ! C’est parti… la grande nuit de Noël commence !
Le Père Noël et ses amis aiment chanter à tue-tête ce joli chant de Noël :

En voyageant au milieu des étoiles,
Mon cœur s’emplit de joie,
Je vous regarde derrière ce voile,
Vos sourires sont pour moi.

Votre course aux cadeaux,
Est pour vous une bénédiction,
Tout ouvrir avec précipitation,
Cela vaut plus qu’un mot.

Si vous comprenez mon message,
Je continuerai au milieu des nuages,
De vous conter de jolies histoires,
Même si cela ne dure qu’un soir.

J’aime Noël,
Ce jour de mille merveilles,
J’aime voir tous les enfants,
Les petits comme les grands.

Laissez-vous entrainer,
Par la danse de la magie,
Laissez-moi vous conter,
Toutes les histoires les plus jolies.

La grande tournée du monde est bientôt terminée. Quand tout à coup, au-dessus de l’Océan Pacifique, Rudolphe, le renne au nez rouge s’essouffle. Il ne réussit plus à courir dans les airs. Rudolphe fait perdre la cadence des cinq autres rennes, et voici le traineau piquant du nez vers l’océan.

                                                        (...)

Aucun commentaire: