Google+ Badge

mercredi 21 juin 2017

Comment réussir ses vacances quand on est un dragons quand on est un dragon ?

Aujourd'hui, je suis heureuse de vous présenter le livre : Comment réussir ses vacances quand on est un dragon ? aux Editions Larousse.
Des histoires de la vie de tous les jours, pleines d'humour, écrites par Véronique Cauchy.
J'ai eu la chance de pouvoir lui poser des questions pour que vous puissiez mieux connaître son livre.
Bonjour Véronique. J’ai lu avec beaucoup d’amusement vos livres de « Quand on est un dragon. »
Pourquoi avoir pris comme personnage un dragon ?

Très franchement, tout s'est passé très vite : l'idée est venue, j'ai enchaîné avec l'écriture pendant que je savais précisément où je voulais en venir. Le personnage du dragon s'est imposé de lui-même. Il fallait un personnage très identifié, qu'on puisse vraiment décaler. Le dragon était idéal pour jouer l'opposition avec l'humain.
Les histoires de ce jeune dragon racontées avec une belle touche d’humour sont-elles du vécu ?
Dans le premier opus (Comment reconnaître les dragons?), je reprends tous les apprentissages fondamentaux ( se brosser les dents, manger ce qu'on nous présente, regarder à gauche et à droite avant de traverser, ne pas tirer la langue, ne pas mettre ses doigts dans le nez, etc.). En tant que maman, oui, je peux dire que c'est du vécu ! Bien sûr, le personnage étant un dragon, s'il ne respecte pas les consignes, les conséquences ne sont pas celles qu'un humain pourrait affronter, ce qui donne la touche d'humour. Dans le deuxième album (Comment réussir ses vacances?), je montre que même dans les situations les moins pertinentes, un enfant trouvera toujours de quoi s'amuser. Parfois, nos choix ne se révèlent pas aussi judicieux que prévu, mais nos enfants passent quand même du bon temps. On l'a tous expérimenté. Mais l'idée de départ, c'était surtout de jouer l'opposition, comme dans le premier album : au lieu de passer des vacances au soleil comme ils le souhaitaient, notre famille dragon va se retrouver au Groenland, ce qui n'est pas tout à fait pareil...
Dans l’histoire « Comment réussir ses vacances quand on est un dragon ? », il semblerait que ces vacances soient plus plaisantes pour le jeune dragon que pour ses parents ?
Oui, car les enfants savent s'amuser d'un rien. Ils ont une grande capacité d'adaptation et de résilience, même dans les situations les plus rocambolesques.
Le message de rester positif dans toutes situations est-il aussi dédié aux parents ?
C'est avant tout un album d'humour. Si les parents y lisent ce message, tant mieux !
Prévoyez-vous d’écrire une suite pour ce jeune dragon ?
La suite est déjà écrite...
Pour Juillet et Août, faut-il vous souhaiter de belles vacances imprévues et pleines de curiosités ?
Des vacances studieuses avec des projets en cours qu'il faudrait avancer (voire finir, mais là, je m'avance trop -oups!).

Aucun commentaire: